Faire un don
  • darkblurbg

Clinique du diabète à Tananarive

A Madagascar, le diabète touche environ 9 % de la population : des régions entières manquent de soins médicaux les plus élémentaires. Trouver un hôpital est souvent impossible à moins d’une journée de marche et s’approvisionner en médicaments très aléatoire.

En partenariat avec une association de médecins malgaches (l’AMADIA), Saint-Jean a construit une clinique du diabète à Tananarive pour soigner les maladies liées au diabète (orthopédie, ophtalmologie, dentisterie) et promouvoir une politique de prévention et d’éducation par l’alimentation.

Ce soutien à la clinique du diabète est effectué en partenariat avec Saint-Jean Suisse.



Chiffres clés en 2020

Malgré la crise sanitaire et fidèles à notre vocation d’accueil, nous avons fait le choix assumé de laisser nos maisons hospitalières ouvert tous les jours.
Malheureusement d’autres activités ont dû être fortement ralenties, voire complètement arrêtées (visite à l’hôpital, accompagnement des handicapés...).
Malgré tout, les grands chiffres de l’année 2020 sont les suivants :

  • 23 000 personnes aidées ou accompagnées 
  • 44 000 nuitées dans les maisons hospitalières
  • 3 étudiants bénéficiaires du programme Fil Rouge
  • 10 500 personnes accueillies à la clinique du diabète d’Antananarivo
  • 4 836 consultations effectuées et 172 accouchements au centre de soins d'Andranovelona
  • 910 accouchements
  • 20 300 consultations médicales
  • 4100 consultations prénatales et planning familial


Centre de soins d’Andranovelona

Sur les hauts plateaux malgaches à 1 500 m d’altitude, Andranovelona est desservi par une seule route, la nationale 4, qui rejoint Tananarive. Comme d’autres bourgs de la région, il ne bénéficiait plus de centre médical, faute de salaires, de médicaments et de travaux. Les soins nécessitent de longues journées de marche pour accéder à l’hôpital le plus proche, les accouchements se font à la bougie, sans eau chaude, les médicaments sont absents.

En 2015, Saint-Jean a choisi de construire un bâtiment, d’engager un médecin et une sage-femme et un gardien pour subvenir aux besoins des populations locales.

L’ouverture du centre médical depuis novembre 2015 représente 4 lits pour les soins, 4 lits pour les accouchements, 1 salle d’attente et 1 pharmacie, un espace de formation aux gestes d’hygiène.

Le centre Saint-Jean est prévu pour réaliser environ 500 accouchements chaque année et 4000 actes médicaux.

Des campagnes de prévention d’hygiène et de dépistage sont organisés en liaison avec l’AMADIA, déjà partenaire de Saint-Jean.

Je fais un don

Donner c’est :

S’engager par un acte fort
Accompagner une vie
Transmettre des valeurs

Faire un Don
    Faire un Don

    Soutenez nos Actions

    Pour aider les plus fragiles, devenez bénévole Saint-Jean.


    Fondation Saint-Jean

    La Fondation finance les projets et les actions de Saint-Jean France.

    Elle peut recevoir des dons et legs.